Oenotourisme: Observer le vignoble et la cave pour ACHETER LES BONS VINS

Sols sableux

Quel vin espérer dans un sol sableux

Les vignobles avec un sol sableux ont presque toujours une maturité précoce.
Cela tient, peut-être, au fait que le sable se réchauffe vite sous les rayons du soleil et diffuse cette chaleur en dessous de la surface. Une autre hypothèse serait que les sols sableux n'ayant pas une grande capacité à retenir l'eau ils entrainent souvent des débuts de sècheresse. Ces signaux déclenche l'activation de certains gènes qui vont accélérer le processus physiologique de maturation pour donner des graines (pépins) avant une éventuelle mort.

Sables du Rhône

Si vous êtes dans la vallée du Rhône, le sol de quelques vignobles est plus ou moins constitué de sables:

Sables du Rhône
  • sables presque purs sans matière organique
  • sables mélés à de la matières organique ou des galets
  • marnes sablo-limono argileuse

Mais il n'y a pas de règles absolues à en déduire à cause de la grande variabilité des terrains autour des zones sableuses (terres limono-argileuse, étendues de galets plus ou moins gros, roches calcaires dans plusieurs états de dégradation comme les garrigues, les gravelettes etc).

Les vignobles avec une partie située en bord de mer comme les Corbières (le massif de la Clape, prés de Narbonne, par exemple) ont aussi une grande variété de sols en plus des zones sableuses. Il faut visiter le vignoble de chaque domaine pour avoir une idée précise du sol. Les plus grands domaines ou les caves coopératives font des assemblages avec les raisins provenant de plusieurs type de sols. Cela permet de mieux s'adapter aux goût des clients.

Dans la zone d'Aigues-Mortes et du Grau-du -roi, le sol est presque partout constitué de sable reposant sur des marnes (anciennement la vase des bords de plage). Ce type de sol donnera des vins légers et peu colorés. Si vous dégustez un vin avec un grande intensité aromatique et très coloré dans cette zone, ce n'est pas habituel et il y a des questions à se poser. Ainsi, on a le droit, dans une certaine mesure, d'ajouter à son vin un certain pourcentage d'un autre venu de l'extérieur. Demandez au viticulteur comment il obtient un tel résultat dans ce sol sableux. S'il a fait des efforts conséquents il se fera un plaisir de vous les décrire, sinon il détournera vite le sujet.

Vers le haut