Oenotourisme: Observer le vignoble et la cave pour ACHETER LES BONS VINS

Le vrai goût boisé

Avant d'imaginer un vin vieillissant dans un fût de chêne, lisez ces quelques lignes.

Payer du vin en barrique plus cher?

Beaucoup de caveaux mettent en avant le passage de leurs vins en barriques de chêne. Ce passage doit amener des arômes supplémentaires au vin et permettre une amélioration générale spécifique à l'élevage en fûts. Si vous acceptez de payer au delà de 8 euros votre bouteille cela ne pose pas de problème et la qualité devrait être au rendez-vous. En dessous il faudra vous faire préciser certains détails:

Barriques en chêne

Utiliser des fûts neufs ?

les barriques coûtent chers et les grands domaines revendent leurs tonneaux aprés un ou deux ans de services. Acheter ces tonneaux revient nettement moins cher mais on n'a pas le même résultat. Il faut donc demander au producteur s'il utilise des fûts neufs. Si oui dans quelle quantité? En effet, il peut utiliser 50% de neufs et 50% qui ont déjà servis.

Des copeaux et des douelles

Une autre pratique autorisée dans beaucoup de zone permet de vinifier le raisin avec des morceaux de chênes pour diffuser des arômes boisés. Les résultats sont souvent trés appréciés. Ces vins seront assemblés avec d'autres vins élevés en fûts de chêne usagés. Au final vous obtenez un vin boisé mais pas grace à des barriques neuves. Le vin pourra néanmoins porter la mention "élevé en fût de chêne". Si le producteur est honnête et ne fait pas payer le même prix qu'un vrai fût de chêne, il n'y a rien à dire et certains assemblages de ce type sont très bons. Donc, posez des questions et si on vous dit ce vin est 100% ou 150% fût de chêne neuf (à cause de l'utilisation de deux barriques neuves lors de l'élevage) c'est que vous êtes à Saint-Emilion.

Document sur l'utilisation des copeaux ou des staves

Une synthèse facile à comprendre de Catherine Bioteau, parue sur le site www.reussir-vigne.com : Quels copeaux pour quels vins

Un article (© INRA, EDP Sciences) pour montrer l'étendue des recherches dans ce domaine : Variabilités géographique, sylvicole et individuelle de la teneur en extractibles de chênes sessiles français

Les photos ci-dessous montrent les morceaux de chêne qui sont ajoutés pendant ou après fermentation pour créer des profils boisés spécifiques :

Cliquer sur les photos pour agrandir et voir les commentaires

Les barriques en elles mêmes coûtent cher mais leurs manipulation et leur surveillances demande aussi du personnel. Chaque barrique est une cuve : elle requiers autant de surveillance au niveau sanitaire. Les tonneaux demandent aussi des lieux d'entreposages avec des températures constantes et une humidité relative élevée (>75%).
Sur les photos le caviste échantillonne chaque barrique pour déguster et vérifier l'évolution du vin mais aussi pour envoyer les échantillons au laboratoire d'analyse.

Cliquer sur les photos pour agrandir et voir les commentaires

Vers le haut