Oenotourisme: Observer le vignoble et la cave pour ACHETER LES BONS VINS

Oenotourisme: Acheter un vin sans se tromper

Ne vous laissez plus abuser, devenez un expert

Savoir apprécier un vin par rapport aux autres demande d'en avoir connu beaucoup et de les avoir mémorisé. C'est long et il faut beaucoup s'investir.

Un moyen simple d'évaluer et de retenir les caractéristiques des vins sera de les associer à leur zone de production.

VIGNES ET VIN vous permet de lier l'observation du vignoble, de la cave et des méthodes de travail à la qualité du vin.

A la manière d'une technique d'apprentissage de la mémoire vous rattacherez des caractéristiques de sols, type de taille ou techniques de vinifications avec certains arômes ou catégories de vins. Ainsi, votre mémoire fixera les informations beaucoup mieux sans risque d'oubli. Au final, cela fera de vous un amateur qui sait de quoi il parle sans se faire abuser par les techniques du marketing.

Par exemple: les touristes viticoles peuvent participer activement à la réalisation d'une grande cuvée: Cuvée spéciale Viognier

Le monde du vin n'est pas hermétique ni élitiste

L'œnologue, avec ou sans diplôme, donne l'image d'une personne sérieuse et raffinée. Pouvoir donner son avis sur un vin confère une aura de connaissance presque mystique, surtout en France : beaucoup de commerciaux profitent de ce prestige, faites attention à ne pas vous faire manipuler.

Trop de formations enseignent un vocabulaire hermétique seulement accessible pour les initiés. Ils entretiennent ainsi, une sorte de club du bon savoir vivre et de la haute culture française. Il s'agit évidemment de techniques de conditionnement pour fidéliser le client : ne vous laissez pas avoir. Les dégustateurs et œnologues sérieux parlent un langage compréhensible par tout le monde.

En vous apprenant peu à peu un vocabulaire très spécifique (mais qui ne sert à rien) on suscite chez vous le sentiment d'appartenir à la communauté du bon goût français et c'est hautement flatteur pour votre ego. Néanmoins, si vous débutez vous n'avez absolument pas besoin d'un vocabulaire très spécialisé. Des mots comme anthocyanes ou tanins veulent tout simplement dire couleur et apreté. Si vous devenez un spécialiste des molécules végétales vous apprendrez qu'il y a plusieurs configuration pour ces molécules et donc, à ce moment, l'emploi de leur nom biochimique devient indispensable. D'ici là pas besoin de s'encombrer l'esprit avec des mots spécialisés

L'oenotourisme sans se faire abuser

La tendance à l'œnologie, comme loisir pendant les vacances, s'est bien installée depuis quelques années : c'est l'oenotourisme ou tourisme viticole. Cette discipline donne de bonnes excuses pour parcourir de nombreux domaines pittoresques et rencontrer des personnages très chaleureux. Vous ferez connaissance avec des producteurs du terroir à la voix forte et à l'accent qui demande un peu d'adaptation. Si vous ne suivez pas à la lettre tous les bons conseils des guides touristiques vous découvrirez des producteurs qui n'ont pas uniformisé leur communication et qui ont de vraies racines dans leurs terroirs.

Déconnectez la partie analytique de votre cerveau et dégustez le vin sans penser. C'est la meilleure façon de retenir vos sensations dans un premier temps. La dégustation des vins vous apprendra que ce que vous n'aimez pas fait le bonheur de nombreuses personnes. A la manière d'une technique de développement personnel le vin vous donnera le moyen de communiquer et de nouer de nouvelles relations.

oenotourisme à saint émilion, vignes-et-vin.com

Ainsi, découvrir une région à travers l'oenotourisme est devenu un passage obligatoire. Imaginez-vous revenir de vacances de la région de Saint Emilion sans tout savoir sur le Cabernet Franc ou le Merlot : trouve-t-on de bons vins sur place ?, peut-on trouver des bons prix ?, ça vaut le coup ?

Pour vous aider à répondre à ces questions de nombreuses formations vous propose de devenir un fin connaisseur en quelques heures de leçons, "Comment reconnaître les arômes du vin, ses saveurs et ses couleurs". Beaucoup de ces initiations sont tout à fait plaisantes et valables. Mais sur internet la tentation est grande de proposer des formations avec très peu de contenu pertinent mais, qui donne l'impression du contraire.

Vers le haut